Tranquillement Milan

Italie

Pour les vacances de la Toussaint j’ai profité d’une promotion Easy Jet pour partir quelques jours à Milan avec une amie. Nous avons donc quitter pour découvrir cette ville fascinante. Nous avions loué un AirBnb au sud de Milan, à environ 5 minutes en tramway de Porta Ticinese. L’emplacement était parfait car le tramway rejoignait directement le centre ville et, de ce fait, c’était moins cher qu’en plein cœur de Milan.

En arrivant là-bas, nous ne sommes évidemment pas déstabilisées puisque ça reste une ville européenne comme on les connait. Cependant, pour une ville aussi grande et active que Milan, j’ai été surprise que les gens soient aussi agréables et prennent le temps de vous indiquer une direction (même s’ils ne parlent pas anglais ni français), ou simplement de s’intéresser un minimum à vous. Concernant sa réputation de « ville de la mode », je ne peux que la valider. En effet, les milanais et milanaises que j’ai pu croiser m’ont souvent parus très apprêtés et trendy. Nous nous sommes évidemment octroyé une parenthèse shopping durant notre court séjour. Les magasins ne manquent pas et vous trouverez forcément chaussure à votre pied (littéralement !).

En ce qui concerne les transports, j’ai trouvé que les tramways desservaient plutôt bien la ville. Nous avons toujours alterné entre balade à pied et tramway. Pour la liaison avec l’aéroport, il est important de savoir qu’Easy Jet ne dessert que l’aéroport Milan Malpensa qui est plus près des lacs que de Milan. Cependant, à notre arrivée nous avons trouvé une multitude de cars disponibles pour nous déposer à la gare centrale pour 8€. Ce n’est qu’à notre retour que nous avons découvert qu’il y avait une liaison direct en train et donc plus rapide. Le prix est un peu plus élevé, 12€, mais c’est un bon gain de temps car le trajet en car dure 1h15 contre 45 minutes en train (et vous avez plus de choix pour la destination).

Une autre périple en Italie: Une Escapade à Rome

Je vous laisse maintenant avec mon city guide sur Milan.

Jour 1

Pour cette première journée nous avons pu commencer nos visites dès le matin et en pas perdre de temps. En effet nous étions arrivées la veille au soir. Cela nous a permis de prendre le temps de nous installer, de discuter avec notre hôte des choses à faire et de construire notre programme.

En arrivant à Milan, un de nos objectifs était de voir La Cène de Léonard de Vinci. Le problème était que les visites se font sur réservation. Notre hôte nous a donc conseillé de se rendre à l’église Santa Maria delle Grazie (où se trouve l’oeuvre) dès l’ouverture de la billetterie. En effet, cela permet de se positionner en premier sur les créneaux libres en cas d’annulation (le plus simple reste tout de même de réserver à l’avance sur internet…). Par chance, nous avons pu acheter nos billets pour la fin de journée. Je trouve le prix plutôt cher pour l’expérience (avec une réduction nous avons payé 5€, le prix de base étant de 10€). En effet, lorsqu’on arrive, une introduction de quelques minutes est donnée puis on nous accompagne dans la salle où se trouve La Cène. A partir de ce moment, vous avez exactement quinze minutes pour admirer l’oeuvre et pas une minute de plus car tout est chronométré, une sonnerie retenti. J’ai trouvé la visite beaucoup trop commerciale et « militaire ».

Suite à cet aparté, laissez-moi revenir sur notre première expérience milanaise. Après avoir réservé nos billets pour admirer la peinture de Léonard de Vinci, nous sommes parties visiter l’église Santa Maria delle Grazie. Cette petite église est plutôt rapide à visiter. L’intérieur est plutôt mignon, surtout grâce au petit cloître qui se trouve au fond. Je trouve que la plus belle partie reste son architecture externe ainsi que ses couleurs.

IMG_7656IMG_7669IMG_7679

Nous nous sommes ensuite baladées dans les rues milanaises et nous avons fait un arrêt chez Ammu pour y déguster quelques pâtisseries siciliennes (bon, on s’écarte un peu c’est vrai!): des cannoli et des cassatas. Un délice! Nous avons également fait un arrêt dans la boutique de vêtements Nanot que nous avons adorée. La vendeuse était très sympatique.

IMG_7684IMG_7687IMG_7688

 

Nous avons ensuite réussi à retrouver notre chemin en direction du Château des Sforza (Castello Sforzesco) (à seulement quelques minutes de l’église Santa Maria delle Grazie). M’intéressant beaucoup à l’histoire italienne, notamment la période de la renaissance, j’étais très contente de pouvoir enfin visiter ce château qui est déjà très imposant de l’extérieur. Le château regroupe aujourd’hui plusieurs musées. Nous avons eu le temps de tout faire (certains plus vite que d’autres), mais ça prends au minimum 3 heures pour faire le tour. Il y a le musée Pietà Rondanini, pour y admirer la dernière oeuvre inachevée de Michel-Ange, une pinacothèque, un musée des arts décoratifs, un musée des instruments de musique, un musée des meubles, etc. Il y en a pour tous les goûts. Je suis, cependant, un peu déçu de ne pas avoir une section réservée à l’histoire italienne et le Château des Sforza. J’aurais aimé pouvoir voir des reproductions d’époque par exemple ou encore lire des anecdotes sur le château.

IMG_7690IMG_7700IMG_7703IMG_7708IMG_7711IMG_7716IMG_7717

 

Le Château des Sforza est entouré d’un très grand parc, le Parco Sempione, très agréable pour pique-niquer, faire une pause ou visiter le musée Triennale ou l’Arena Civica. A l’extrême opposé du château vous tomberez sur la Plazza Sempione où se trouve la porte Sempione (l’arc de triomphe milanais) qui ouvre sur une des artères principales de Milan: Corso Sempione. C’est dans ce quartier que nous nous sommes arrêtées pour manger et reprendre des forces après plusieurs heures de visites.

IMG_7729IMG_7722IMG_7724

Une fois l’estomac plein, nous sommes parties au cimetière monumental comme nous l’avais conseillé notre hôte. Nous étions un peu dubitative quant au fait de visiter un cimetière. Finalement loin d’être glauque, c’est une étape à ne pas louper. Je n’ai jamais vu un tel cimetière où chaque pièce, chaque tombe est une oeuvre. Ce cimetière de la démesure est tellement grand que nous n’avons pas pu tout voir. C’est le cimetière principal de Milan car il y accueil la plupart des citoyens milanais. Il est divisé en plusieurs parties: le famedio, un panthéon pour les milanais, la chapelle Palanti qui rend hommage aux milanais morts pendant la seconde guerre mondiale; une partie catholique (la plus grande), une pour les non catholiques et une pour les juifs. On y trouve toute sorte de tombes et de caveaux. Je vous laisse avec les photos qui parleront d’elles-mêmes!

IMG_7736IMG_7742IMG_7747IMG_7754IMG_7756IMG_7763

Nous avons fait l’impasse sur quelques allées afin d’être à l’heure pour aller voir La Cène de Léonard de Vinci à l’église Santa Maria delle Grazie. Avant de retourner à l’appartement nous reposer, nous sommes allées faire un tour sur la Piazza del Duomo pour y voir la cathédrale pour la première fois. C’est un vrai bijou gothique. La nuit, le Duomo est éclairé et contraste énormément avec l’environnement sombre. Cela permet de se rendre vraiment compte de sa taille imposante par rapport on autres bâtiment cachés dans le noir.

IMG_7789IMG_7799

Pour dîner nous sommes allées dans le quartier Navigli. Il pourrait s’apparenter au 10ème arrondissement de Paris avec son canal. Beaucoup de jeunes s’y retrouve le soir pour y boire verre. J’ai trouvé que c’était un quartier un peu « arty » avec beaucoup de cafés et de librairies. C’est très vivant. D’ailleurs, c’est aussi très touristiques et j’y ai remarqué quelques rôdeurs donc attention aux sacs! L’endroit est quand même très agréable pour se balader en fin de journée et dîner. Nous nous somme arrêtées à l’Osteria di Portaccicca. C’est un restaurant de bonne qualité, les prix sont abordables mais plutôt élevés par rapport à ce que nous avons pu voir. Cependant les service était super et les plats (risotto et pana cota) étaient succulents!

Jour 2

Pour attaquer cette nouvelle journée, nous avons commencé avec la visite du Duomo. Je pense que c’est mieux de le visiter le matin car il n’y a pas la queue. Nous avons pris un billet pour visiter à la fois l’église et les fouilles archéologiques. C’est, pour moi, une visite essentielle de Milan. Bien que l’extérieur m’a parut plus impressionnant de part l’architecture de l’Eglise, l’intérieur est tout autant intéressant et beau. La visite des fouilles était aussi très intéressante. Nous avons appris que le Duomo a été bâti sur deux petites églises (vous chercherez le tracé sur la place !) et nous avons en savoir plus sur les détails architecturaux.

IMG_7824IMG_7845IMG_7847

La suite logique de la visite était donc la Galerie Vittorio Emmanuele II qui relie le Duomo avec la Scala, l’opéra de Milan. Cette galerie abrite de nombreuses boutiques luxueuses comme Prada ou Versace. Prenez le temps de levez les yeux, mais aussi de les baisser: la mosaïque au sol est magnifique!

IMG_7848IMG_7859IMG_7868

Nous avons ensuite pris le reste de la journée pour nous balader, sans plan en main, dans les rues de Milan. Nous sommes passées par la Pinacothèque de Brera (la bibliothèque est splendide!), par les Jardins Indro Montanelli (où se trouve le musée d’histoire naturelle), par l’université de Milan où nous avons pris un café, pour enfin revenir vers le Duomo et terminer la journée par une session shopping dans la Via Torino.

IMG_7877IMG_7883IMG_7887IMG_7894IMG_7895IMG_7896IMG_7897

Pour notre dernier dîner dans la capitale de la Lombardie, nous nous sommes rendues dans un super restaurant: La Gravina. Les pizzas étaient excellentes! Nous avons également testé une entrée avec des légumes frits, un suppli et d’autres amuses-bouches. Le service était aussi plutôt bien puisque, malgré la barrière de la langue, nous avons réussi à bien communiquer!

Jour 3

Dernier jour à Milan, nous commençons la journée par une balade dans le quartier Navigli, pour voir son autre facette de jour. C’est très clairement le quartier artistique. Lorsqu’on s’enfonce un peu dans les rues du quartier, on y trouve beaucoup d’œuvres street art mais pas seulement, il y a aussi quelques revendications communistes.

IMG_7917IMG_7919IMG_7920IMG_7923IMG_7924IMG_7929IMG_7931IMG_7932IMG_7933IMG_7934IMG_7936IMG_7937IMG_7945IMG_7946IMG_7947IMG_7949

Nous avons ensuite terminé la journée dans le quartier Ticinese, juste à côté, quartier très charmant, avant de prendre le train pour l’aéroport.

IMG_7952IMG_7954

C’est ainsi que s’achève notre mini périple italien, j’espère qu’il y en aura d’autre. L’Italie est un pays qui me fascine dans son intégralité, il y a tant à voir !

Et vous, qu’avez-vous pensez de Milan? Si vous n’y avez jamais encore été, qu’aimeriez vous voir et pourquoi?

IMG_7731IMG_7775IMG_7776

Publicités

3 réflexions sur “Tranquillement Milan

  1. J’aime énormément Milan. Ce n’est pas la plus belle ville d’Italie (j’aurais du mal à en choisir une seule, mais clairement, ce ne sera pas Milan). Mais cette ville et à part, pour sa culture, son côté vivant, moderne. Bref, je l’aime. ♥

    Aimé par 1 personne

Laisser un commentaire

Entrez vos coordonnées ci-dessous ou cliquez sur une icône pour vous connecter:

Logo WordPress.com

Vous commentez à l'aide de votre compte WordPress.com. Déconnexion /  Changer )

Photo Google+

Vous commentez à l'aide de votre compte Google+. Déconnexion /  Changer )

Image Twitter

Vous commentez à l'aide de votre compte Twitter. Déconnexion /  Changer )

Photo Facebook

Vous commentez à l'aide de votre compte Facebook. Déconnexion /  Changer )

Connexion à %s