Cap sur la Manche

France

En ce weekend automnal mes grand-parents ont décidé de nous emmener, avec ma cousine, entre la Bretagne et la Normandie. Nous avons donc quitter Nantes, pour deux jours, vers la Manche. Le voyage s’est fait en deux grandes étapes : Saint Malo et le Mont Saint Michel. Le soleil était avec nous pendant toute la durée du séjour. Un temps idéal donc pour s’adonner à nos visites culturelles.

Je vous propose donc ici un résumé de notre escapade en famille vers la Manche.

Saint Malo

Nous avons commencé notre petit périple par la ville de Saint Malo. J’y avais mis les pieds pour la première fois en Juillet lorsque je revenais, par le ferry, de mes six mois passés à Londres, en Angleterre. Nous sommes arrivés le midi, nous avons donc juste eu le temps de nous balader dans toute la partie intra-muros (la plus jolie m’a-t-on dit). On se retrouve vite perdus dans des ruelles charmantes. Il fait bon s’y balader !

Voici quelques photos pour vous mettre en appétit.

img_2619_converted

La Cathédrale Saint Vincent

img_2620_converted

Autour de la Cathédrale Saint Vincent

img_2621_converted

A l’intérieur de la Cathédrale Saint Vincent. Les reflets des vitraux étaient tout simplement magnifiques, très colorés

img_2623_convertedimg_2628_converted

img_2630_converted

Manoir de Limoëlou

img_2632_converted

Le Fort National vu des remparts

img_2633_converted

img_3734_converted

Le Fort National vu des remparts

img_2642_converted

Le Grand Bé vu des remparts. Chateaubriand y a été enterré en 1848

img_2645_converted

img_2650_converted

Le Grand Bé

img_2651_converted

img_3746_converted

img_3749_converted

Saint Malo intra-muros vu de la plage de l’Eventail

img_2658_converted

img_2665_converted

La boule bretonne

img_4095_converted

Le port de Saint Malo

Bonne Adresse

Restaurant : Crêperie Margaux

Cancale

Après ce long après-midi à vagabonder dans les ruelles de Saint Malo, nous nous sommes rendus à Cancale qui se trouve à seulement quelques kilomètres. Nous nous y sommes arrêtés très brièvement, le temps de quelques minutes pour prendre une dernière fois l’air frais avant de nous rendre vers notre destination finale de la journée. Nous nous sommes arrêtés sur une jolie petite plage pour ensuite faire un tour rapide du port et admirer les fameuses huîtres de Cancale.

img_2670

Pontorson

Mes grand-parents avaient réservé des chambres vers Pontorson, vers le Mont Saint Michel. Après une petite pause à Cancale, nous avons décidé de reprendre la route une dernière fois pour cette ultime étape. Il était temps de nous reposer un peu ! L’Auberge La Bergerie était située à Roz-sur-Couesnon très exactement (à une dizaine de kilomètres du Mont). Les hôtes étaient très accueillants et l’ambiance était très conviviale. Nous avons été très bien renseignés pour la visite du Mont Saint Michel, les restaurants dans Pontorson, etc. Je déconseille fortement cet endroit pour les personnes allergiques aux poils d’animaux. Dans mon cas j’ai adoré puisqu’on y rencontre des ânes, des chèvres, des canards, des cygnes noirs, des chats, des chiens, etc. Halloween approchant, les hôtes avaient déposé quelques citrouilles dans le jardin.

Je vous laisse découvrir quelques photos de La Bergerie. Vous trouverez leur site internet qui contient les informations de contact juste après celles-ci.

img_2673_convertedimg_2678img_2686_convertedimg_2718_convertedimg_2719_convertedimg_2720_convertedimg_2721_convertedimg_2722_converted

Bonne Adresse

Auberge : La Bergerie

Mont Saint Michel

Après un bon petit déjeuner à La Bergerie nous avons pris la voiture en direction du Mont Saint Michel en passant par des polders. Nous sommes arrivés en fin de matinée, il n’y avait pas encore énormément de monde. Nous nous somme donc garés dans un des parkings les plus proches de la navette. Le tarif du parking est de 11.70€ pour la journée. Ça reste un coût mais qui est raisonnable si vous y allez à plusieurs. Arrivé à l’emplacement des navette vous pouvez faire le choix de la prendre pour qu’elle vous emmène en bas du mont en quelques minutes, c’est gratuit. Pour les plus courageux vous pouvez marcher, il y a un peu moins de trois kilomètres de distance. Enfin, pour les téméraires vous pouvez effectuer la traversée de la baie à pied. Attention tout de même à vérifier en amont les marées ! Bon, nous n’avons été ni téméraires, ni courageux : on a opté pour la navette (ne me jugez pas !).

Ambiance un peu particulière au pied du Mont puisque qu’il était recouvert d’une brume qui laissait apparaître uniquement la pointe de l’abbaye. On se serait presque cru dans l’univers d’Harry Potter ! Peu à peu la brume s’est envolée pour que le Mont se dévoile intégralement. Nous avons donc commencé l’ascension avec émerveillement. Le village est très mignon et les paysages que l’on peut apercevoir tout autour du mont sont à couper le souffle. Nous avons également visiter l’abbaye : impressionnante. C’est incroyable de penser que des gens ont pu construire un tel monument avec peu de moyens, même si la construction de l’abbaye s’est faite sur plusieurs siècles.

img_2725_converted

Le mont de bon matin

img_2726_converted

Ambiance Poudlard

img_2741_converted

La Mère Poulard. Nous n’avons malheureusement pas pu y manger car nous sommes arrivés cinq minutes trop tard… A la place nous avons mangé la fameuse omelette dans le restaurant de l’auberge Saint Pierre (ce sont les mêmes propriétaires). J’ai été un peu déçue : le prix est très élevé pour un plat peu complexe et qui n’a rien d’exceptionnel selon moi.

img_2746_convertedimg_2757_convertedimg_2760_convertedimg_2761_convertedimg_2763_convertedimg_2766_convertedimg_2771_convertedimg_2775_convertedimg_2777_convertedimg_2780_convertedimg_4110

img_2784_converted

img_4120

L’église de l’abbaye. J’ai été surprise par sa sobriété.

img_2789_convertedimg_2795_convertedimg_2798_convertedimg_2799_converted

img_2808_converted

Le réfectoire de l’abbaye

img_2809_converted

Les cheminées de la salle des Hôtes

img_2811_converted

Le plafond de la salle des Hôtes

img_2814_converted

La salle des Hôtes

img_2815_converted

img_2816_converted

La roue qui est placée dans l’ancien ossuaire de l’abbaye. Elle servait à monter la nourriture des détenus au XIXème siècle.

img_2819_convertedimg_2825_convertedimg_2831_convertedimg_4122img_2841_convertedimg_2852_convertedimg_2855_convertedimg_2856_convertedimg_2859_convertedimg_4125

img_4130

Le mont à ciel ouvert. Magnifique.

Ces deux jours ont été pour moi l’occasion de découvrir le Mont Saint Michel de nouveau puisque je l’avais déjà visité mais dix ans auparavant. Le beau temps a rendu les balades très agréable et le plus était de le faire en famille !

N’hésitez pas à me faire part de votre témoignage si vous avez été dans l’un de ces lieux !

Publicités

Londres Entre Amis

Angleterre

London calling ! Tout est parti d’une simple suggestion : « pourquoi on ne partirait pas tous ensemble ? » pour que le voyage devienne réalité. Nous avons bouclé les billets très rapidement pour les vacances de la Toussaint puis il n’y avait plus qu’à attendre. L’attente fut longue mais quel bonheur de mettre pour la première fois les pieds dans cette mythique ville qu’est Londres !

Etant tous étudiants, notre budget était très serré. Bon, ce n’est vraiment pas l’idéal quand on part à Londres (les prix sont tellement élevés !). Nous sommes donc partis à deux d’Angers (pour rejoindre trois autres personnes sur Londres) en voiture en direction de Caen pour prendre le ferry. Nous sommes parties avec la compagnie Brittany Ferries. Le temps de voyage est, certes, plus long, mais les prix sont très abordables et les cabines sont impeccables, de quoi bien se reposer avant une première journée anglaise intense ! L’arrivée est à Portsmouth, nous avons donc continué le trajet en car qui nous a déposé directement à Victoria Station, en plein cœur de Londres (la récompense après de longues heures de voyage !).

Jour 1

La première étape était donc de se rendre à l’auberge de jeunesse que nous avions réservée auparavant et faire quelques courses pour déjeuner (encore une fois, notre budget était trop serré pour manger dehors à tous les repas). Nous nous rendons donc à Queensway (au nord d’Hyde Park). Mauvaise surprise en arrivant… La chambre (de 24, no judgement please, c’était pas cher) est sale, les salles de bains sont sales et parfois sans lumière, etc. Je ne recommande donc absolument PAS Gallery Hostels (situé 23 Inverness Terrace, arrêt Queensway).

Après déjeuner nous nous promenons autour de l’auberge afin de nous imprégner de l’atmosphère londonienne et commencer la découverte de cette superbe ville. Nous repérons donc ces maisons victoriennes d’un blanc immaculé. C’est assez étonnant de se retrouver dans le centre d’une aussi grande ville que Londres et de tomber sur des rues sans immeubles !

IMG_1861IMG_1859IMG_1860IMG_1833

Nous avons également fait un petit arrêt au Victoria and Albert Museum qui est un musée gratuit. Pour ma part, je n’ai pas spécialement aimé l’exposition proposée (sur l’évolution de la mode anglaise au fil des siècles). Je pense que ce musée vaut le détour en fonction des expositions proposées avant tout.

Après l’instant culture : l’instant shopping ! Direction Brompton Road pour du lèche-vitrine qui se terminera par un tour chez l’irremplaçable Harrods. Nous n’aurons finalement rien acheté pour économiser et dépenser notre argent ailleurs. Je vous recommande d’y aller car chaque espace a un univers, une décoration différente, c’est comme se balader dans un musée.

Avant de retrouver nos amis au cœur de Londres, nous nous baladons tranquillement en direction du sud, dans les rue de Chelsea. J’ai eu un grand coup de cœur pour ce quartier aux maisons géorgiennes, les immeubles en briques rouge typiquement British. Qui sait, j’y ferai peut-être un jour mon quartier de résidence !

IMG_1853IMG_1851IMG_1847IMG_1848

Puis, pour clôturer cette journée comme il se doit: on part pour Soho déguster une bière (locale). Chears !

Jour 2

On se réveille dans notre affreuse chambre et nous nous préparons à affronter cette belle journée londonienne (et ensoleillée !). Nous commençons cette étape dans le fameux quartier de Notting Hill pour atteindre Portobello Road et son grand marché. Il y en a pour tous les goûts : fruits et légumes, maroquinerie, peintures, vaisselles, objets vintages, appareils photos, etc. La rue est tellement grande que nous en avons seulement fait une partie. Ce marché est vraiment fabuleux, attention à votre porte-monnaie car vous vous dénicherez forcément quelque chose ! Je trouve que c’est vraiment l’endroit idéal pour ramener des souvenirs locaux.

DSC_1566DSC_1558

En quittant Portobello Road, nous passons par des petites rues annexes splendides. Les maisons sont soit toutes blanches et identiques ou colorées en rose, bleu, vert, jaune, ce qui donne la véritable impression de se trouver dans une rue arc-en-ciel (le rêve). Nous marchons jusqu’à atteindre la mythique Abbey Road. Quelle sensation étrange de se retrouver devant les studios Abbey Road où tant d’artistes y ont enregistré leurs titres. Mais surtout quelle euphorie de voir le décor exacte de la pochette de l’album Abbey Road des Beatles. Pour ne rien vous cacher, nous avons reproduit la scène à l’identique (ou presque). Prenez votre mal en patience si vous souhaiter faire de même : il y a beaucoup de monde qui attend de passer sur le célèbre passage piéton pour copier la scène et les voitures sont également de la partie, ne vous mettez pas en danger.

Nous descendons ensuite vers Baker Street dans l’espoir de nous retrouver devant le 221B et que Sherlock nous invite à prendre un thé. Bon, petite déception en arrivant, comme vous devez vous en douter : il y avait énormément de touristes. Nous sommes donc juste passés devant sans vraiment nous arrêter.

Nous changeons ensuite radicalement de quartier puisque nous partons, en bus, à la conquête de l’est londonien en commençant par Brick Lane. Brick Lane est une grande rue londonienne très réputée pour ses magasins. Vous y trouverez énormément de friperies et de boutiques de vêtements plutôt « funky », « stylés », « à la mode anglaise » (choisissez ce que vous préférez). Il y a aussi des bars et des restaurants, des libraires, etc. Vous l’avez compris, c’est très difficile de résister à la tentation de revenir avec des souvenirs. La rue est également remplie de street art. Je vous conseille de bien regarder autour de vous, vous trouverez des œuvres superbes, et n’oubliez pas de lever la tête, on ne sait jamais. Vous pouvez même sortir de Brick Lane pour aller dans Shoreditch, si vous êtes amateur de street art, vous serez comblés.

DSC_1277IMG_1907IMG_1913DSC_1279DSC_1278DSC_1283DSC_1288

Après plusieurs heures (je pense), le jour commence à faire place à la nuit. Nous partons donc dans le sud londonien pour la dernière étape de la journée : le Tower Bridge. Avant de nous y rendre nous passons très vite par Whitechapel, histoire de nous faire peur (c’est dans ce quartier que sévissait Jack l’éventreur). Le temps que nous arrivions au pont, la nuit était déjà tombée. Nous faisons donc face au majestueux Tower Bridge illuminé. Je reste bouche bée devant la beauté architecturale de ce monument. Je pense que c’est d’ailleurs l’étape que j’ai préférée dans mon voyage. Le Tower Bridge est bien plus grand que ce que j’imaginais et ses couleurs patriotiques lui donnent fier allure. En face, nous avons pu admirer la Tour de Londres. Nous n’avons pas pu la visiter car nous sommes arrivés trop tard.

DSC_1328IMG_1926IMG_1928DSC_1340DSC_1351DSC_1353IMG_1920IMG_1932DSC_1355

La nuit étant très fraiche, nous prenons la décision de rentrer à l’auberge afin de dîner calmement et de nous reposer pour la journée chargée qui nous attend. En rentrant, nous passons devant la Cathédrale Saint Paul qui se situe seulement à quelques kilomètres du Tower Bridge.

DSC_1380

Jour 3

C’est une matinée royale qui s’annonce. Ce matin nous allons explorer le quartier Westminster, le quartier de The Queen, please. Nous commençons donc par aller là où tout commence : Buckingham Palace. Nous arrivons donc sur cette immense place où s’étend le palais de la reine face au mémorial dédié à la reine Victoria (très impressionnant). Le drapeau flotte au dessus de Buckingham ce qui signifie que la reine Elizabeth est quelque part à l’intérieur du palais (elle va peut-être nous faire coucou d’une fenêtre ?). Des barrières sont installées sur la place et on nous informe qu’à 11h30 aura lieu la relève de la garde. Nous attendons donc afin de voir ces fameux gardes en mouvement. La cérémonie est assez longue et ne nécessite pas forcément de rester jusqu’à la fin. En revanche, c’est assez atypique et ça vaut le coup de la voir au moins une fois. Attention, il y a beaucoup de monde !

IMG_1950IMG_1951DSC_1388IMG_1952DSC_1395IMG_1956IMG_1961IMG_1967DSC_1399IMG_1971

Malheureusement, nous partons de Buckingham sans un signe de la reine… Nous passons par Saint James Park pour atteindre Westminster. Le parc est vraiment charmant, très agréable pour se promener ou se poser, il y a un très grand lac qui s’étend sur toute la longueur du parc. Vous y trouverez plein de copains écureuils aussi !

IMG_1973

Nous arrivons donc à la maison du Parlement. Ce bâtiment est vraiment incroyable. Son style gothique détonne avec ce qu’on peut apercevoir autour. Il y a aussi un très grand sens du détail lorsqu’on fait attention à l’architecture du palais. Bien sûr, on retiendra la star de l’édifice : Big Ben, que nous avons eu la chance d’entendre sonner ! En face nous avons aussi pu apercevoir le London Eye, cette grande roue qui offre une vue panoramique sur toute la ville. Je ne suis personnellement pas très fan de cette création. je trouve qu’elle ne fonctionne pas avec l’atmosphère qui règne dans Londres et gâche un peu le paysage…

IMG_1974IMG_1978IMG_1980IMG_1981

Ensuite, en empruntant Whitehall, nous passons d’abord devant l’illustre 10 Downing Street. On ne peut le voir qu’à travers le portail qui est évidemment bien gardé. On peut tout de même bien observer la magnifique maison aux briques noires. Nous passons ensuite devant la caserne des Horse Guards. Rien d’exceptionnel mais vous pouvez prendre une super photo avec un garde (qui ne bougera pas d’un poil, pas la peine d’essayer) et les chevaux sont magnifiques.

Au bout de cette rue, nous atteignons Trafalgar Square avec ses quatre lions massifs. Bon, la place, en elle-même, n’a rien d’extraordinaire. Ce qui est assez sympa c’est de se poser quelques minutes et d’observer autour de soi. On se rend compte à quel point tout va très vite, il y a énormément de circulation. Sur la place, se trouve la National Gallery, nous n’y avons pas été par manque de temps mais le musée est gratuit. J’ai entendu dire qu’il y avait souvent de belles expositions.

DSC_1274IMG_1984

Nous nous accordons ensuite un instant shopping en allant dans le quartier de Picadilly. Nous arrivons donc sur Picadilly Circus. L’effet est immédiat, tout va très vite : les gens, les voitures, tout. On se trouve tout petit à regarder tous ses grands écrans. Ce doit être un mini Times Square. Nous remontons ensuite par Regent Street pour passer aux choses sérieuses, en passant un peu par le quartier Soho. En remontant, nous empruntons Oxford Street.

IMG_1865IMG_1866

C’est enfin l’heure de rentrer pour nous préparer car ce soir c’est la grande sortie ! Nous allons en boite de nuit à Ministry of Sound. C’est un club reconnu dans le monde entier qui est très grand. Vous avez plusieurs salles pour plusieurs styles de musique. Vous en trouverez donc sûrement une qui vous fasse danser toute la nuit. Attention tout de même à venir un minimum apprêté sous risque d’être recalé, ça serait idiot.

Jour 4

Dur réveil pour cette ultime journée londonienne. Le planning sera donc plus léger. Nous commençons donc par le British Museum. Par manque de temps nous avions décidé de ne faire qu’un musée et c’est celui-ci que nous avions choisi. Je ne pense pas que c’était le bon choix pour ma part. En revanche, c’est quelque chose de très personnel, cela dépend des goûts culturels de chacun. Si je retourne un jour à Londres, je choisirai peut-être le Tate Modern, à voir. Après cette assez longue visite, nous nous arrêtons dans un café en face du musée histoire de nous détendre un peu.

Nous partons ensuite en direction de Covent Garden. Ce marché ouvert fut une très belle découverte. J’y ai découvert de super marques comme Whittard qui fait du thé, du du café et du chocolat chaud (qui est à tomber par terre). Nous n’avons pas pu résister à la tentation de se poser au milieu des passants pour prendre notre goûter (cupcakes et cookies étaient au rendez-vous, miam !)

DSC_1585

Retour ensuite à l’auberge de jeunesse pour une soirée tranquille entre nous et pour préparer les valises puisque le départ est très proche ! Nous partons le lendemain en milieu de journée.

Jour 5

Nous nous réveillons et, malheureusement notre séjour s’achève bien ici… Afin de profiter au mieux de nos derniers instants en terre royale, nous allons au pub du coin, Goldbox Espresso Bar & Kitchen, pour tester l’irremplaçable English Breakfast. Un vrai régale. Les prix étaient raisonnables et le service agréable, bien qu’il y ait du monde.

Une fois le ventre bien rempli, nous quittons notre table pour nous rendre à la station de métro en direction de Victoria Station afin de prendre le car pour Portsmouth, puis rentrer chez nous, à Angers.

See you soon London !

IMG_1985